Mon élection sonnera comme le retour d’une gouvernance « assumée ». Fini le « ce n’est pas moi, c’est l’autre! ». C’est au Maire de demander des comptes à l’intercommunalité, aux syndicats en charge des déchets, de l’assainissement et demain de la voirie. C’est à lui de demander à l’Etat, à la Région et au Département de sortir le chéquier pour financer nos projets.

C’est à lui de défendre un dossier le matin en Préfecture, piloter des projets l’après-midi puis aller par exemple le soir frapper à la porte des parents dont les enfants posent des difficultés!

Je me projette comme un Maire dynamique à l’écoute permanente de ses habitants; qui les reçoit chaque semaine lors d’une permanence ouverte à tous.

Un Maire et son équipe « sur le terrain » pour veiller à la réalisation du programme pour lequel il a été élu; et non pas un Maire ayant les yeux rivés sur de nouveaux mandats.

Un Maire qui rassemble, et non pas un maire qui divise par des clivages politiques ou pire encore, en s’adressant à des « communautés »

Enfin, un Maire avec de la poigne qui devra réhabiliter cette fonction trop abimée ces dernières années à Goussainville.

Partager :
Catégories : Non classé

Facebook
Facebook
YouTube
Instagram