Il appartiendra d’abord aux goussainvillois de juger les politiques municipales menées ces dernières décennies : Quelles furent les grandes réalisations? Notre ville s’est-elle modernisée? Quelle est la place de Goussainville aujourd’hui dans le Grand Roissy et dans le Grand Paris?

L’enjeu essentiel sera d’abord de faire entrer, enfin, Goussainville dans le 21ème siècle. La voir se moderniser mais sans jamais oublier son histoire. Voir Goussainville se transformer profondément, y compris dans son « Vieux Pays ».

Nos administrés nous réclament également une « pause fiscale ». Nous devons les entendre et leur rendre du pouvoir d’achat au regard de l’augmentation des impôts locaux réalisée en 2015. Il est important en effet d’accompagner la suppression progressive de la taxe d’habitation par une diminution immédiate de la taxe foncière, en la ramenant au moins à son niveau de 2014.

Un des enjeux sera de veiller particulièrement sur nos ainés qui sont de plus en plus délaissés dans notre commune.

Nous devrons remettre les jeunes aux cœurs de nos préoccupations en allant beaucoup plus loin dans tous les domaines qui les concernent, y compris pour les questions de logements quasi-impossibles à obtenir à Goussainville lorsque l’on veut quitter le cocon familial.

Nous devrons être attentifs au délitement du champ associatif. Nous sortons d’un mandat qui a été marqué par la désertion du terrain par les élus. Ce sont nos associations qui ont pris le relai en tissant du lien permanent avec les habitants et en assurant la cohésion sociale. Elles sont aujourd’hui en proie à des fragilités car elles ont été mises en situation de concurrence et exposées à des complexités. Il faut leur redonner confiance, valoriser le bénévolat dans notre ville et dégager les moyens nécessaires à leur développement.

Mais l’enjeu majeur sera surtout celui de faire changer le visage urbain de notre ville en arrêtant de faire fuir les habitants « historiques ». Traiter en profondeur le stationnement, l’engorgement des entrées et des sorties de notre ville. Réussir l’aménagement du Pôle gare et celui du centre ville car ils seront cruciaux pour l’avenir de notre cité. Qualité architecturale, mixité sociale, arrivée de nouveaux habitants issus des classes moyennes, développement de nouveaux commerces notamment de bouche seront nos leitmotivs.

Nous devrons proscrire à jamais l’hyper-densification qui a été la marque de fabrique de M. Louis et M. Chiabodo. Je crois que les goussainvillois à cet égard ne les regretteront pas !

Partager :
Catégories : Non classé

Facebook
Facebook
YouTube
Instagram